Lancement d’une initiative pour le développement durable: la ‘Chaire Laudato si »

14 juillet 2016
Écrit par OUI IOHE

La “Chaire Laudato si’ la sauvegarde de la Maison commune » est une initiative de l’Organisation universitaire interaméricaine (OUI), en collaboration avec l’Organisation des universités catholiques de l’Amérique latine et de la Caraïbe (ODUCAL) et des institutions d’enseignement supérieur (IES) catholiques et d’inspiration chrétienne de l’Amérique latine et des Caraïbes en réponse à l’Encyclique Laudato si’ sur la sauvegarde de la Maison commune, dans laquelle on est invités à protéger l’environnement.

Dans ce contexte, le 12 juillet 2016, s’est tenu dans les installations de l’Universidad Iberoamericana de la ville de Mexico, la Première Réunion de Travail de la “Chaire Laudato si’ la sauvegarde de la Maison commune”, sous la direction du recteur de l’institution hôte, le Mtro David Fernández Dávalos, et en collaboration avec le secrétaire général exécutif de l’OUI, le Dr David Julien, et le directeur exécutif du Programme CAMPUS et ex-président de l’OUI, le Dr Raúl Arias, qui a présenté une proposition initiale de travail à une délégation de représentants de 15 institutions, originaires de 9 pays.

À cet égard, les participants ont convenu de signer une lettre d’intention pour la création de la Chaire et ont défini un premier plan de travail, dans lequel est déterminée l’importance de se concentrer sur la création de:

  • Une plateforme web pour la Chaire;
  • Un répertoire numérique pour la collecte des meilleures pratiques, articulées, à leur tour, autour des thèmes de politiques institutionnelles durables, de projets d’enseignement et de conception des programmes, et de recherche scientifique;
  • Une carte de réseaux et d’institutions déjà impliqués.

La responsabilité institutionnelle en relation avec la sauvegarde de l’environnement, ajoutée à la nécessité impérieuse de concrétiser le développement durable sont des enjeux dont l’importance est grande dans les contextes politique et social particuliers des pays des Amériques, où la surexploitation des ressources naturelles a détruit des espèces de la flore et de la faune. De plus, les excès ont mené à la disparition de communautés entières et à un changement irréversible dans la relation des sociétés avec leur milieu. C’est pourquoi il s’agit d’une question indispensable dans la définition de la Planification stratégique OUI 2017-2022. Les résultats et la mise en œuvre de la Chaire Laudato si’ la sauvegarde de la Maison Commune seront supervisés et repris afin d’inclure le thème comme un axe de travail de l’Organisation.

 

Bulletin

S'inscrire à notre infolettreemail

Inscription à l'infolettre

Contact

7077 Avenue du Parc, suite 2043
Montréal, Québec, Canada
H3N 1X7
(+1) 514-343-6980